Bienvenue au festival

Festival «D’Aujourd’hui à Demain» 16ème Édition, du 8 au 12 juillet 2017, Cluny

IMG_2386

Édito de Christophe Roy, directeur artistique du festival

Le festival D’Aujourd’hui à Demain, qui fêtera cet été sa seizième édition, n’a pas attendu si longtemps pour s’imposer comme un événement majeur du paysage musical estival français. Fort d’un casting alléchant et d’un programme prometteur, ce cru 2017 s’est fixé l’objectif ambitieux de réunir un public toujours plus nombreux autour d’oeuvres toujours plus audacieuses, avec cette même exigence de partage et de découverte qui anime le comité d’organisation depuis la première année.

À la volonté de rendre audible tout un pan de la musique d’aujourd’hui trop souvent laissé de côté, s’est ajoutée l’ambition, complémentaire, de faire vivre le patrimoine culturel et architectural de Cluny et de ses environs, avec l’investissement progressif, année après année, de nouveaux lieux où faire vivre la musique : on peut à ce titre citer la tenue, l’année dernière, d’un concert au Farinier de l’Abbaye de Cluny (performance renouvelée, et même doublée cette année). Mais l’autre préoccupation majeure de l’équipe du festival, la rencontre, n’en est pas pas pour autant laissée de côté : comme depuis l’édition 2015, des rendez-vous quotidiens entre artistes et curieux seront organisés en salle Justice de Paix (permanence du festival mise à disposition par la ville de Cluny, coorganisatrice du festival) afin de permettre aux musiciens et aux spectateurs d’échanger autour des oeuvres, des compositeurs et des problématiques liées à l’interprétation ou à la transcription.

Enfin, comme pour marquer une bonne fois pour toute son refus de se laisser enfermer dans une quelconque routine, le festival proposera cette année une nouvelle innovation : la tenue à la Chapelle des Moines de Berzé-la-Ville de trois concerts-apéritifs gratuits (d’une durée d’une demi-heure et suivis d’une dégustation), à midi, qui tiendront pour ainsi dire lieu de off au festival et offriront une carte blanche tour à tour à trois solistes virtuoses des cuivres : Gérard Buquet, Simon Girard et Laurent Vadrot. Il va sans dire que ces nouveaux rendez-vous, sponsorisés par les Vignerons des Terres Secrètes, n’auraient pas pu avoir lieu sans le récent rapprochement de la Chapelle des Moines et de l’Abbaye de Cluny (partenaire du festival), placé sous l’égide de l’Académie de Mâcon et du Centre des Monuments Nationaux.

Bonne seizième !